Des loups dans le parc de l’Ile-Saint-Denis avec SARA

Les loups sont entrés dans le parc départemental de l’Ile-Saint-Denis … grâce à l’exposition Cache-cache loup ! de la galerie L’ Art à la Page  présentée en juillet et août, pendant la manifestation « Lire au parc » organisée par le Département de Seine-Saint-Denis.

Derrière chaque loup se cache un artiste. A travers trente illustrations originales, les enfants ont découvert les loups aux caractères très différents d’ Elzbieta, Nathalie Fortier, Yvan Pommaux,  Alan Mets, Delphine Grenier, Loren Capelli,  Anne Brouillard,  May Angeli, Philippe Corentin et … ceux de Sara .

Sara a proposé aux enfants des ateliers de papiers déchirés, selon la technique qui lui est chère.

Des papiers, de la colle et hop ! les loups surgissent sur les pages, des loups hargneux , peureux , fragiles , tranquilles, angoissés , tristes, fiers …

Des loups qui nous ressemblent un peu ….

 

3 salles
pour cette collection

L'exposition "Cache- cache loup" ! et la bibliothèque en plein air

A côté de la Maison du parc et de la buvette, chaque après-midi - du mercredi au dimanche - chaises longues, coussins, matelas... et un choix de plus de 450 livres, ont été mis gracieusement à disposition des promeneurs, pour une halte inattendue sous le couvert des arbres. Une exposition et des ateliers graphiques ont accompagné cette bibliothèque estivale éphémère.
L'exposition " cache -cache loup" de la galerie l'Art à la Page a proposé trente illustrations originales extraites d'albums de la littérature de jeunesse qui permettent de découvrir que derrière chaque loup se cache une histoire et un artiste .Les loups de d'Elzbieta sont peureux , ceux de Corentin sont faussement féroces mais un peu ridicules, un peu mystérieux chez SARA et May Angeli, inquiétants chez Pommaux...
Des ateliers de création ont été proposé aux enfants dont l'atelier" Loup dans la forêt" de papiers déchirés avec SARA.

les loups des enfants s'exposent avec ceux des artistes

Au cours des trois ateliers " Le loup dans la forêt" proposés aux enfants par SARA , les enfants ont choisi un loup parmi ceux proposés dans l'exposition et se sont réapproprié cette figure singulière de loup tant du point de vue de sa forme que de son caractère. Ils l'ont ensuite traduit à travers la technique du papier déchiré.

les loups en papiers déchirés

"Les enfants arrivaient à pas de loups, abandonnant les parents dans le parc ou tenant fermement la main protectrice.
Nous partions alors en promenade au milieu des images, observant les loups de cette belle exposition de l'Art à la page.
Chaque enfant choisissait le sien, celui qu'il trouvait le plus drôle ou le plus difficile à dessiner. Pour les plus prudents, ils choisissaient celui qui leur donnerait le moins de mal à reproduire.
Car c'était tout l'enjeu de cet atelier, être copiste comme les peintres le sont encore au Musée du Louvre.
On pouvait s'installer devant l'oeuvre choisie et la recopier le mieux du monde car le plus difficile restait à faire : transformer cette copie au crayon à papier en un loup en papier déchiré.Gros travail.
Il ne restait plus qu'à glisser son oeuvre au milieu de celles qui composaient l'exposition !" SARA