Faire la Fête avec Claude Ponti

Immerger les enfants dans l’album Blaise et le château d’Anne Hiversère  leur a permis de comprendre que :

Un album est une histoire écrite et dessinée par un auteur-illustrateur, en l’occurrence Claude PONTI,

Une histoire est construite selon un certain agencement (structure narrative) avec des personnages repérables dont le lecteur peut devenir familier,

On peut faire vivre l’histoire de différentes façons : en jouant avec, en écrivant et en dessinant comme Claude Ponti, en organisant une grande fête comme dans l’histoire,

Le plaisir des mets rejoint le plaisir des mots…

28 classes au total étaient concernées. Chaque école maternelle était aidée d’une classe d’élémentaire (CE2, CM1, CM2 ou ULIS) qui se répartissait dans les classes de maternelles concernées.

Les différentes salles de l’exposition retracent les différentes étapes de cette aventure gastronomique et littéraire.

 

 

14 salles
pour cette collection

Découvrir Claude Ponti et ses histoires de poussins

Des parcours très diversifiés ont permis à chaque enfant de cheminer dans l'histoire et d'en goûter la saveur :
Lire tout seul, avec les "grands" ou en écoutant les enregistrements qu'ils ont réalisés pour les "petits", lire avec les maîtres ou maîtresses, avec les parents ...
Jouer avec l'histoire , la théâtraliser, fabriquer des masques de Blaise.

S'entrainer à faire des gâteaux avec le boulanger et le lycée hôtelier Belliard

Les premiers gâteaux ont été réalisés à l'occasion de la Fête de la gastronomie fin septembre 2015.
Les enfants ont invités leurs parents à partager des petits déjeuners ou
des goûters dans leurs écoles.
Une introduction pour entrer dans le livre de Claude Ponti " Blaise et le château d'Anne Hiversère".

Faire la fête en chantant

Les enfants se sont approprié quelques chansons du répertoire proposé par Marie- Laure Cotte - Conseillère Pédagogique musique.
Parmi elles :
- Chaud chaud chocolat,
- Le Cake d'amour extrait du film Peau d'âne de J. Demy,
- Château en gâteau

Se retrouver dans la salle des fêtes de la mairie du 18ème

Mr le Maire du 18ème, Eric Lejoindre, nous a fait le grand plaisir de mettre à disposition la superbe salle des fêtes de la mairie et de nous y accueillir.
800 enfants de 28 classes, des parents, les enseignants, les Editions de l'école des Loisirs et Le Muz ont partagé ce moment de fête ... mais hélas sans Claude Ponti, terrassé par une vilaine grippe ! Heureusement, les enfants ont pu le rencontrer quelques jours plus tard à l'école.

Réunir nos poussins et relire Claude Ponti

Une grande fresque avec les photos des façades des écoles a rassemblé tous les poussins créés dans les 28 classes. Les enfants les ont collés sur les panneaux au fur et à mesure de leur arrivée .
Un coin lecture installé à côté de la fresque leur a permis de retrouver, grâce à la complicité de la librairie de la rue Ramey " Les enfants sur le toit ", toutes les histoires de poussins de Claude Ponti.

Inviter nos amis des livres

Comme pour la fête d'Anne Hiversère, les enfants ont invité tous les personnages des histoires lues en classe depuis le début de l'année scolaire.
Ces personnages ont été accrochés pour constituer une grande ribambelle qui courait dans toute la salle, sur laquelle les enfants ont retrouvé avec plaisir leurs héros préférés.

Partir à la recherche des ingrédients du gâteaux

Un parcours de motricité proposait aux enfants d'aller chercher les ingrédients nécessaires pour faire le gâteau.
Il fallait attraper les fruits en sautant, ramper dans le boyau de la mine de chocolat, marcher en équilibre sur de gros morceaux de sucre, transporter les oeufs sans les casser et "traire" les gants Mapa-pis de vache pour extraire le lait.

S'inviter au château

Au départ une idée folle : construire un vrai château-gâteau et entrer à l'intérieur.
A l'arrivée un château construit par le lycée Belliard, avec 1000 sachets de vrais gâteaux sur ses créneaux ! Et un passage dans le château par lequel les enfants ont dû passer pour accéder à la table pleine de gâteaux à déguster . Une épreuve très joyeuse !

Manger les gâteaux du château

Les gourmands ont été à la Fête ! Les gâteaux ont été fabriqués par :
- Les enfants
- Les enseignants
- Les parents
- Le boulanger de la rue Del Sarte
- Le lycée hôtelier Belliard
Un incroyabilicieux moment !

Ecrire un message pour Claude Ponti qui est malade

Pauvre Claude Ponti ! Malade, il n'a hélas pas pu venir à la Fête le 4 Février 2016
Les enfants lui ont écrit des messages de bon rétablissement.
La présence chaleureuse de Nathalie Brisac de l'école des loisirs a consolé les enfants de cette absence. Elle avait apporté de nombreux cadeaux pour les classes.

Rencontrer Claude Ponti en vrai

Enfin les enfants ont pu le rencontrer !
Pour son plus grand bonheur , un enfant étonné lui a demande " Pourquoi t'es pas jaune? "
Ils ont échangé dessins, livres, questions, chansons et même quelques bonnes blagues concoctées par les enfants (qui ont beaucoup plues à Claude Ponti !) :
"Un poussin ... égale deux !" (1+1 = 2)
"J'ai trois poussins, je n'en veux que deux. Je fais comment ? ... J'en poussin !" (j'en pousse un)
Une belle journée pour tous !

Compléter les dessins que Claude a fait pour nous

Claude a dessiné devant eux , poussins , masque de Blaise.
De retour en classe les enfants les ont complétés, réinventés .

Merci aux enseignants

Sous l'impulsion de leur inspectrice Emmanuelle Piévic et de leur conseillère pédagogique Marie Claire Gilles-Lereboullet, les enseignants de la circonscription 18D de Paris se sont mobilisés toute l'année pour faire découvrir, apprécier dans toutes ses dimensions et sa complexité l'oeuvre de Claude Ponti à leurs élèves .

Pari réussi ! La fête de février dans la salle des fêtes de la Mairie témoigne de la diversité des parcours dans cette oeuvre en fonction de l'âge des enfants, des programmes et de singularité des enseignants .

Elle témoigne aussi de l'esprit d'équipe qui s'est forgé au cours de l'année pour relever les défis ambitieux qu'elle s'était fixé avec parfois des moments de stress ou de découragement comme dans toutes les aventures exigeantes , de déception aussi , mais au bout du chemin , une belle aventure partagée et une vraie réussite.