Isabel Finkenstaedt

Isabel Finkenstaedt

février 6, 1942 7:27 Publié par

« Un musée d’œuvres enfantines en ligne, quelle fabuleuse idée ! Comment résister au plaisir de participer ?! »

Fondatrice des éditions Kaléidoscope, dans une précédente vie, Isabel Finkenstaedt rêvait d’être patronne de restaurant. Après son bac littéraire, elle a même passé un CAP de commis de cuisine et l’année d’après de commis de restaurant. Puis elle a travaillé, travaillé, travaillé. Elle ne s’est pas arrêtée de travailler.

Que d’heures passées à faire plaisir à des clients qui ne le méritaient pas toujours…

Vite ! Un autre métier !

Elle est revenue alors vers un autre vieux rêve : être institutrice. Mais hélas ! les bambins français ne doivent pas être éduqués par des étrangers, et Isabel est née américaine.

Papa ! Au secours ! 25 ans et en quête d’un métier…

Papa, éditeur de livres pour adultes, est venu au secours de sa petite chérie. Il lui a appris l’art d’être secrétaire de papa, il lui a présenté tous ses copains éditeurs, il lui a même trouvé un job d’été à New York. Isabel s’est empressée d’embarquer dans le premier avion… Et là, dans sa ville d’enfance, Isabel s’est plutôt bien débrouillée. Elle y a rencontré Susan Hirschman, célèbre éditrice de livres pour enfants. Une veine inouïe, Susan a proposé de former Isabel dans l’édition enfantine.

Deux ans après son arrivée à New York, en 1983, Isabel est repartie à Paris avec quantités d’albums dans ses valises et un monde à conquérir

Découvrez les éditions Kaléidoscope

Classés dans :

Cet article a été écrit par damien jacq