Éric Dussert

mars 2, 1943 6:59 Publié par

Pourquoi être parrain du Muz ?

« Spontanément parrain du Muz, parce que séduit par la spontanéité de son initiative et la spontanéité des œuvres qu’il met en valeur. De la vie, quoi ! »

Portrait en bref :

Critique littéraire, éditeur, directeur de collection et animateur de l’Alamblog, il conçoit la culture comme un outil démocratique de première nécessité. Elevé sur les bancs de Sc Po., coordonnateur de la numérisation des Imprimés à la Bibliothèque Nationale de France.

 

Biblio :

– Lapidaire histoire du pamphlet (Mille et une nuits, octobre 2012)

– Les sots l’y laissent. 180 portraits d’écrivains oubliés (La Table ronde, 2012)

– Aphorisme , Paris, Fornax, 2009.

– L’Alambic. Collection complète, Paris, Des Barbares…, 2007.

– Comme des enfants. L’Âge pédophile du capitalisme,  Paris, Anabet, 2006.

– La Littérature est mauvaise fille. Nouvelles increvables, choisies et présentées par Éric Dussert. Illustration de Michel Nedjar, Villelongue d’Aude, L’Atelier du Gué, 2006.

– L’Arsimplaucoulis, douceur des Carpates, avec Valérie Rouzeau, Paris, Fornax, 2003.

cid_3405164187_1497226

Classés dans :

Cet article a été écrit par damien jacq