asso1

Présentation

Germaine Tortel (1896-1975),fut institutrice puis inspectrice des écoles maternelles et élémentaires, directrice de la Revue l’ École maternelle française et chargée du premier poste de recherche sur l’école maternelle créé à l’Institut National de Recherche Pédagogique. Elle prôna une pédagogie innovante, mettant la personne de l’enfant au coeur de la réflexion. Cette pédagogie est dite « pédagogie de l’initiation  ».

La pédagogie d’initiation propose la formation d’un être libre, autonome, conscient et responsable, elle souhaite la participation de l’enfant à sa propre culture.

Elle est fondée sur l’expression et l’écoute de l’enfant, l’accueil toujours valorisant de sa parole et de ses premières productions. C’est une pédagogie humaniste qui se développe au sein d’un groupe classe fortement uni par un projet commun issu de ses intérêts propres, donc fortement motivant, capable de mobiliser et libérer en chaque enfant des forces insoupçonnées.

Elle s’adresse à l’être total de l’enfant, affectif, social, intellectuel, en vue d’un éveil à la Conscience, dans le respect de soi, de l’autre et du monde qui l’entoure, en vue de rejoindre les grandes valeurs humaines universelles.
La dialectique pratiquée permet à chacun de se révéler, de s’enrichir au sein du groupe, l’incite à des efforts de réflexion, de concentration et de dépassement de soi, afin de progresser dans le développement de sa pensée et de tout son être. En ce sens, cette pédagogie d’initiation est avant-gardiste et résonne dans chacun pour le présent comme pour le futur.

Après le décès de Germaine Tortel, l’association qui porte son nom a été créée en 1977  par des enseignantes qu’elle avait accompagnées dans la mise en œuvre de la pédagogie d’initiation dans leur classe. L’Association a reçu  le soutien du professeur Jean Vial, professeur de sciences de l’éducation à l’Université de Caen qui en assure la première présidence. Depuis 2019, Elisabeth Tresallet, Inspectrice de l’Education nationale honoraire, a succédé à Paulette Clad qui a largement œuvré pour diffuser cette pédagogie. La réflexion sur les écrits de G. Tortel se poursuit dans les multiples activités de l’association car aujourd’hui comme hier, le caractère universel de son œuvre interpelle dans différents  milieux : éducation, art, culture, psychologie, philosophie, …

Pour en savoir plus  :« Pédagogie Germaine Tortel, un avenir possible pour l’école maternelle »co-écrit par Jean Charles Pettier et  Paulette Clad, aux éditions Fabert, Collection pédagogues du monde entier.

voir wikipedia

A LA UNE

  1. L’association Germaine Tortel  et Le Muz

Une collaboration étroite entre Le Muz et l’association Germaine Tortel s’est instaurée au fil des années. L’association a fait don de nombreuses œuvres issues de la Collection Germaine Tortel, à l’artothèque du Muz. Ces oeuvres sont conservées , inventoriées et  régulièrement exposées dans des lieux partenaires. Actuellement, vous pouvez en découvrir certaines dans le cadre de l’exposition « Faites de la joie » au Passage Sainte-Croix à Nantes.

Vous pouvez également les retrouver, ainsi que beaucoup d’autres,  sur notre site dans la collection particulière Germaine Tortel.