Logo Muz

Bonjour et bienvenue sur Le Muz

Pour une meilleure expérience, merci de consulter ce site sur un appareil offrant un écran plus large

Pour tout renseignement, contactez nous à l'adresse lemuz@lemuz.org

Merci et à de suite !

Logo

Recherchez sur le site

  • Filtrer par
  • Expositions
  • Oeuvres
  • Ateliers
  • À la une

Inscription newsletter

Logo
Logo

Identifiant ou mot de passe oublié

Logo

Connexion au Muz


Nom d'utilisateur ou mot de passe oublié

Vous n'avez pas encore de compte ?
Cliquez ici pour vous inscrire !
Logo

Inscription au Muz

Le Vert

La couleur verte et les enfants

« Vert de rage », « bois vert », « espace vert », “avoir le feu vert”, le vert a de multiples significations parfois contradictoires. Associée à la jeunesse, à la nature, à la chance mais aussi à la malchance ou la jalousie, cette couleur est ambivalente .

A l’origine, le vert est une couleur chimiquement instable. Il peut être obtenu grâce à des colorants végétaux ou artificiels mais il est très difficile à stabiliser, donnant un résultat estompé voire dangereux (quand il est à base de cuivre). Ainsi, le vert a incarné l’imprévu et la turbulence jusqu’au XVIIe siècle.

Néanmoins, suite à des études psychologiques menées par Stéphanie Lichtenfeld, de l’université de Munich, être exposé à la couleur verte semble améliorer la créativité ! Fait AMUZant, le vert est aussi devenu la couleur du Muz.

Mais qu’en est-il pour les œuvres d’enfants ? Retrouve-t-on trace des expressions, ou de la symbolique du vert ou est-il seulement utilisé pour représenter la nature ? Nous vous proposons d’aller explorer les usages du vert chez les enfants grâce à notre collection. 

5 salles
pour cette collection

Faune et flore

Le premier usage du vert chez les enfants est mimétique : ils reproduisent le réel et en premier lieu la faune et la flore. René Baldy, psychologue spécialiste des dessins d’enfants, explique que le vert est fréquemment utilisé pour représenter la nature. De manière générale, la dimension symbolique des couleurs est moins utilisée chez les jeunes enfants ; excepté pour la couleur noire qui revêt une connotation négative en Occident. C’est progressivement, à partir de 10 ans environ, que les enfants commencent à intégrer la dimension symbolique multiple de la couleur verte.

Portraits d'arbres

Le motif de l'arbre est très présent dans le dessin d'enfant. C'est un sujet à part entière, il permet de représenter la nature mais aussi les émotions. Le psychologue René Baldy explique qu'il y a des arbres réalistes, des arbres joyeux et des arbres tristes. Les arbres verts du Muz sont réalistes mais aussi parfois joyeux ou oniriques.

Vert porte bonheur

Dans les œuvres des enfants, le vert est souvent associé au bonheur, à la chance ou même à la santé. Ce sont des symboliques liées traditionnellement au vert mais cette couleur a un aspect particulièrement positif et apaisant dans les œuvres d’enfants. Le bonheur et la chance s’expriment en vert, les paysages rêvés sont verts même l’amour peut prendre cette couleur tendre.

Vert bizarre

Durant la deuxième moitié du Moyen- ge, le diable troque son habit rouge pour un costume vert, explique l’historien des couleurs Michel Pastoureau. Chez les enfants, cette croyance se traduit par l’association du vert à l’étrange, au surnaturel et à la magie mais sans forcément de connotation absolument négative. Disons plutôt que le vert est une couleur difficile à cerner parfois inquiétante ou du moins mystérieuse. Monstres, dragons et elfes verts envahissent alors les dessins d’enfants.

Le vert dans le monde

Dans certains pays comme le Japon par exemple ou d’autres pays d’Asie, le vert n’est pas une couleur, aucun mot n’existe pour la désigner. Elle n’est qu’une nuance de bleu. Ainsi selon les pays et les continents, le vert est associé parfois de manière plus forte à certaines symboliques y compris dans les œuvres des enfants. En Amérique du Sud, le vert est souvent le symbole de la forêt, de la végétation et de la nature. En Asie du Sud-Est, le bleu-vert est le symbole de la plénitude, de l’harmonie mais aussi du thé. Au Moyen-Orient et dans les pays musulmans, le vert est la couleur de l’Islam. Ainsi le vert et ses usages sont aussi hautement culturels.


Aller à la barre d’outils