Les enfants de Kigali exposent

L’association Rwanda Avenir – fondée par Florence Prudhomme – est implantée depuis 10 ans dans un quartier de Kigali (l’Umudugudu Imena), où vivent des femmes rescapées du génocide des Tutsi de 1994, qui fit un million de morts. Elles se retrouvent dans la maison de quartier créée et construite par Rwanda Avenir. La Maison de quartier est un lieu de reconstruction psychique et sociale, qui s’appuie sur des espaces de thérapie, de travail de mémoire, de culture et de transmission du patrimoine. Plusieurs coopératives de femmes ont été constituées, pour la création de tableaux et de bijoux, et pour la culture de champignons, leur assurant un minimum de revenus.

En décembre 2014, Rwanda Avenir a invité l’auteur-illustratrice Judith Gueyfier à mener des ateliers de dessin durant trois semaines avec les enfants et petits-enfants de ces femmes. Judith a travaillé avec 90 enfants de 6 à 9 ans et de 10 à 13 ans, répartis en petits groupes d’une quinzaine d’enfants à chaque séance.

Elle leur a proposé des supports et des matériels variés : papier kraft, papier dessin, encre de chine et encres de couleur, feutres Posca, peinture acrylique, etc. Les enfants inscrits à l’atelier n’avaient jamais utilisé ces différents matériaux et supports pour s’exprimer. Judith a également utilisé la technique du dessin guidé avec les enfants :

« Le choix de la technique du dessin guidé s’explique par plusieurs raisons. D’abord dans le fait de ne pas parler la même langue que les enfants. Cette technique a permis de créer du lien avec les enfants. Dessiner au fur et à mesure des explications (traduites par Joséphine) était important pour avoir une accroche visuelle, un échange avec les enfants, une compréhension mutuelle. C’était aussi un bon moyen de partager un moment, un geste ensemble. Le dessin guidé permet également une transmission, l’explication d’une technique de dessin. C’est aussi la possibilité de montrer concrètement des techniques : des étapes dans le dessin et la couleur, comment construire le dessin, puis comment aborder la couleur. Le dessin guidé permet aussi de montrer l’utilisation de différents matériaux tels que l’encre, la peinture acrylique, le feutre pinceau, le posca … et apprendre à les superposer ! Tout cela en apprenant à bien choisir son outil : pinceaux fins ou plus épais, ronds ou brosses… Cependant, les enfants gardaient une grande liberté créatrice : il ne s’agit pas de copies ou de modèles imposés ! « 

Chaque atelier avait une thématique : le paysage rwandais avec ses oiseaux colorés et ses grands tulipiers, les contes traditionnels, les devinettes locales … Des thèmes très liés à la culture rwandaise, principalement avec les contes et devinettes que les enfants connaissent bien et qu’ils racontaient à Judith le matin avant de commencer les ateliers (grâce à l’intervention de Joséphine, la traductrice). Apparaissent ainsi Bakame le lièvre et Impyissi la Hyène. Célèbres au Rwanda, ils reviennent dans beaucoup d’histoires racontées par les enfants de Kigali.

4 salles
pour cette collection

Galerie photos des ateliers

Les ateliers conduits et animés par Judith Gueyfier se déroulent à la Maison de quartier Rwanda avenir. Chaque matin, les enfants s'installent avec Judith et Joséphine, sous le kiosque au centre du jardin. Ces ateliers ont été proposés à 90 enfants de 6 à 9 ans et de 10 à 13 ans, répartis en deux groupes :
- le groupes des petits (6 / 9 ans)
- le groupe des grands (10 / 13 ans)
Ces enfants n'avaient jamais fait d'arts plastiques auparavant. Ils ont été passionnés par leur apprentissage, très appliqués et très doués aussi !

La faune, la flore et paysage de Kigali

Les oiseaux :
"Quand les enfants sont absorbés par le dessin et la couleur, nous entendons le chant de différents oiseaux... Très vite autour de la maison, je repère une dizaine d'espèces d'oiseaux différents, les petits colibris à la tête noire et au dos turquoise, le grand acajou avec ses rayures blanches sur la tête..."

La nature
" Je leur ai demandé de travailler sur la nature et d’emmêler les végétaux. C'est un travail sur la superposition. Je leur ai dit de regarder autour d'eux : les végétaux ne sont pas plantés les uns à côtés des autres, tout droit comme de i !"

Les tulipiers du Gabon
"J'ai choisi de travailler avec eux sur le tulipier du Gabon. C'est un arbre très haut, très graphique avec ses fleurs en forme de tulipe orange. On pouvait les voir depuis le jardin."

La route de Kibuyé
"J'ai pris comme support mon voyage d'un week-end à Kibuyé. J'ai raconté aux enfants ce que j'avais vu et nous sommes parti de cela pour créer un paysage"

Judith Gueyfier

Les devinettes

"Chaque matin, nous nous installons sur la grande natte, je lis des albums, traduit par Joséphine. Ensuite je demande aux enfants de me raconter des contes, des histoires, des devinettes... On est parti du principe de mon livre "Devinez moi", où les réponses de devinettes du monde entier sont cachés dans les images. Les devinettes font partie de la culture rwandaise les enfants en connaissent donc beaucoup.
Lorsqu'on veut proposer une devinette on demande la parole en disant "Sakua sakua !". L'auditoire répond alors "Soma !" qui signifie qu'on est prêt à l'entendre. On a donc lu mon livre, puis ils m'ont raconté les devinettes qu'ils connaissent" - Judith Gueyfier

Les contes

Dans la culture rwandaise, les contes sont très présents et se transmettent oralement. Les enfants les connaissent bien et chaque matin ils les racontaient à Judith avec l'aide de Joséphine, la traductrice, avant de commencer les ateliers. On y retrouve Bakamé le lièvre et Impyissi la célèbre Hyène, qui apparaissent dans beaucoup d'histoires racontées par les enfants.